Projets de recherche

Porteur de Projet « Culture des médias numériques », obtention d’un financement Idex NovaTris en 2015 pour 2016-2017 (16000€)
Le projet CUMEN « Cultures des médias / numériques – étude internationale, transfrontalière et interculturelle » a pour objectif d’élaborer une méthodologie pour étudier les usages et pour développer un référentiel de la culture des médias numériques concernant notamment la communauté étudiante. Ce projet s’inscrit dans la continuité d’une collaboration avec l’université d’Etat de Californie, Chico (CSUC) (« Global Digital Literacy project ») et permet ainsi d’élargir les problématiques de l’interculturel analysés au contexte franco-allemand ainsi qu’aux territoires transfrontaliers. Le partenariat avec l’université de Freiburg i.Br. est envisagé prioritairement et un volet avec des chercheurs Suisses complètera le dispositif en lien avec des collègues de l’UHA travaillant sur d’autres questions de l’interculturel (minorités, diasporas). Les résultats de la recherche, au delà de l’avancement théorique, seront utiles pour construire des outils de formation à la « littératie numérique » dans un contexte international.
Porteur de Projet « Traces d’usages et présences numériques en contexte de mobilité», obtention d’un financement BQR de l’UHA en 2013 (8000€)
Ce projet se situe dans le champ de la mobilité : De la fouille de données à l‘interprétation des résultats. Cette collaboration entre SIC et STIC, mené par le laboratoire CRESAT en partenariat avec le MIPS et le LMIA de l’UHA cherchent à développer de nouvelles voies d’interprétation des données obtenues lors de déploiements massifs de capteurs numériques sur le territoire. Le terrain principal : le projet IRI! de la M2A, pose de 22.000 tags dans la ville de Mulhouse pour guider et informer les citoyens. Terrains secondaires de transfert : VOD et usage de médias numériques à distance.
Participation au projet Européen SEVAQ+ (projet en cours).
But du projet : création d’un outil numérique d’évaluation des formations à distance. Objectifs généraux : - Développer la qualité et l'attractivité des systèmes et des pratiques d’éducation et de formation soutenues par les TICE dans l’enseignement supérieur et en formation professionnelle. - Proposer à la communauté européenne d’enseignement et de formation une approche qualité et un outil d’auto-évaluation sur une échelle d’organisation importante. Rôle spécifique dans le groupe projet : Etudes des implications interculturelles, particulièrement pour le groupe de travail “localisation”.
Participation au projet Européen new-LIFE (projet déposé, démarrage prévue début 2012).
Ce projet est déposé dans le cadre du 7ème Programme cadre pour la recherche, le développement technologique et la démonstration d’activités de l’Union Européenne pour les Sciences Humaines et Sociales.
Ce projet, géré par le CNRS, cherche à proposer une prospective pour les emplois dans l’Union Européenne à l’échelle de l’année 2025 et dans le cadre d’une transition socio-écologique, d’un changement des trajectoires et d’une prise d’importance de la notion du développement durable.
Thèmes spécifiques : Etude internationale et interculturelle de la notion de qualité de vie, du bien-être et du rôle de la sociabilité en ligne dans le cadre des développement esquissés.